Contacts

Dernier ajout : 17 juin 2009.

Besoin d’informations ? d’explications ? envie de créer une AMAP ?

Vous avez pris connaissance de l’esprit et des principes des AMAP

Mercredi 17 juin 2009, par Animateur du réseau régional // 04. Contacts

Vous êtes consommateur, producteur ou porteur de projet d’installation, élu... Vous avez lu les introductions de ce site, la Charte des AMAP. Vous avez regardé dans la liste des AMAP existantes (en fonctionnement ou en projet) dans la région, s’il en existe une près de chez vous et si vous pouvez vous inscrire sur une liste d’attente... et vous n’avez pas trouvé satisfaction à vos attentes.

Nous vous proposons de prendre contact avec un bénévole si votre demande est localisée ou avec l’animateur du réseau régional :

- pour l’Artois : artois@ amap5962.org
- pour l’Avesnois : avesnois@ amap5962.org
- pour le Béthunois : bethunois@ amap5962.org
- pour le Cambrésis : cambresis@ amap5962.org
- pour la Côte d’opale : cote@ amap5962.org
- pour le Douaisis : douaisis@ amap5962.org
- pour la Flandre : flandre@ amap5962.org
- pour le Lensois : lensois@ amap5962.org
- pour la Métropole Lilloise : metropolelilloise@ amap5962.org
- pour le Valenciennois : valenciennois@ amap5962.org

- coordonnées de l’animateur régional : contact@ amap5962.org ou au 06.34.28.73.25..

Nous pourrons vous guider dans une démarche de création d’une AMAP, mais également enregistrer votre contact dans le territoire de la région qui vous correspond. N’oubliez pas pour cela de spécifier vos communes de domiciliation et/ou de travail : là où il vous intéresserait d’aller chercher votre livraison. Vous pouvez également indiquer votre n° de téléphone (plutôt fixe si vous avez). Cette formule devra permettre de faire en sorte que les uns et les autres se repèrent comme intéressés dans le même secteur par ce partenariat consommateurs-producteurs. Lorsque nous (vous et nous) remarquerons un certain nombre d’intéressés sur un même territoire, une rencontre des uns et des autres pourra être envisagée pour lancer une démarche de réflexion sur la création d’une AMAP.

Encore une fois : une AMAP ne pousse pas comme un champignon. C’est un projet qui a besoin de maturation et donc de se projeter dans le temps. Si la création d’une AMAP nécessite la rencontre avec l’expérience d’AMAP déjà existantes (producteurs et consommateurs), le maintien en AMAP doit souvent être également aidé.